Tour d'horizon 2007

Publié le par Nanne

Fichier hébergé par Archive-Host.com


Avant que le mois de janvier ne soit passé et que le ridicule prenne le pas, ce qui est une tradition chez moi, j'avais envie de vous livrer ma liste des livres qui ont jalonné et marqué l'année 2007.

Il arrive souvent que certains ouvrages et auteurs, inconnus de soi et - bien souvent - des autres lecteurs et lectrices, vous laissent pantois par leur qualité d'écriture, le thème abordé ou tout simplement par la symbiose qui s'est opérée entre le livre et vous. Je reste persuadée que le livre nous parle, qu'il n'y a pas de hasard et que si l'on choisi un ouvrage plutôt qu'un autre, c'est que - comme en amour - une magie opère qui nous marque, parfois longtemps après avoir refermé l'ouvrage.

Dernièrement, j'ai fait le tour de mon blog pour relire quelques articles sur des livres particuliers qui m'ont touchée en 2007. Après constat, il y a treize livres (je ne suis pas superstitieuse !!!) qui sont - pour ce qui me concerne - les plus émouvants.

Je suis incapable d'établir un ordre strict, noté de 1 à 13, parce que je ne suis pas professeur et que je n'ai pas envie de mettre un livre avant l'autre. Toutefois, certains se démarquent par rapport aux autres. Je les ai groupés en quatre catégories de "j'ai adoré" à "j'ai aimé".

1 - J'ai adoré

- Le café de l'Excelsior - Philippe Claudel (je lirai encore d'autres livres de cet auteur)

- Et mon mal est délicieux - Michel Quint (ce livre est une merveille de poésie)

- La chambre noire - Rachel Seiffert (une surprise totale servie par une écriture épurée sur un thème très lourd)

2 - J'ai aimé à la folie

- Une page d'histoire - Romain Gary (comme tous les livres de cet auteur !!!)

- La Dormeuse de Naples - Adrien Goetz (parce que j'aime la peinture et Ingres en particulier. Parce que son auteur son entraîne dans une féerie artistique magnifique)

- La passion Lippi - Sophie Chauveau (autre bonne surprise sur l'art dans la Renaissance italienne. J'ai prévu la suite ... Tout est dit)

- L'affaire chocolat - Haïm Gouri (sans doute l'un des livres les plus surprenant sur une histoire qui ne dit pas son nom)

3 - J'ai beaucoup aimé

- Les Prodiges de la vie - Stefan Zweig (un livre peu connu de cet auteur magique)

- L'été 36 - Bertrand Poirot-Delpech (le Front populaire vu par les ouvriers et les bourgeois)

- Petit éloge de la mémoire - Boualem Sansal (petit livre pour un grand effet, avec une écriture très belle et sensuelle)

4 - J'ai aimé

- L'été solitaire - Elizabeth von Arnim (pour le plaisir de se promener dans un jardin anglais au fin fond de la Prusse)

Les Justes - Albert Camus (une pièce de théâtre qui m'a réconciliée avec l'auteur de "L'étranger")

- Les Echelles du Levant - Amin Maalouf (une vision tolérante et belle du Moyen Orient comme on en lit peu).

Publié dans Notes personnelles

Commenter cet article

Gachucha 21/01/2008 16:38

Je partage ton sentiment pour "Le Café de l'Excelsior", "L'été 36" et "Les Echelles du Levant" (de Maalouf j'ai préféré "Le manuscrit trouvé à Saragosse"). Par contre j'ai laché en route "La dormeuse de Naples". merci pour ce tour d'horizon de ton année 2007 !

Nanne 21/01/2008 21:48

Je savais Gachucha que tu avais apprécié "Le café de l'Excelsior" et "L'été 36", puisque nous en avions parlé à Cognac, lors du Salon du Livre ... J'aime beaucoup Amin Maalouf, mais je ne connais pas "Le manuscrit trouvé à Saragosse". Tu viens de me donner une bonne occasion d'augmenter ma LAL !!! C'est dommage que tu ais lâché "La dormeuse de Naples". Personnellement, je l'ai trouvé très beau et très intense. J'attends que "Intrigue à l'anglaise" sorte en poche pour le dévorer o)))

sylvie 20/01/2008 19:04

et bien merci pour ce classement du coeur. J'ai adoré aussi le café excelsior. L'image que tu as choisie pour ce message est magnifique aussi, c'est la couverture, il me semble d'un trés beau livre que j'ai beaucoup apprécié : les femmes qui lisent sont dangereuses.

Nanne 21/01/2008 21:43

Mais de rien, Sylvie. Je me devais de faire un petit classement du coeur en ce début d'année sur les livres qui m'ont particulièrement touchée, que ce soit pour leur histoire, leur écriture, l'ambiance ... Pour moi "Le café de l'Excelsior" est un pur chef d'oeuvre. Je crois qu'il fera partie de mes livres de chevet ; de ces livres que l'on relit uniquement pour le plaisir de se plonger dans une atmosphère unique avec des personnages merveilleux. Pour la photo d'illustration, il me semble que c'est la couverture du livre dont tu me parles et dont j'ai lu sur certains blogs de très bonnes appréciations. Je l'ai trouvée vraiment très belle o)))

Moustafette 16/01/2008 20:32

On vient de me prêter "la passion Lippi", je ne sais pas quand je m'y plongerai mais je vais jeter un oeil à ton article.Quant à A Maalouf,j'adore tous ces livres !

Nanne 16/01/2008 21:43

Alors là, Moustafette, avec "La passion Lippi" tu risques de passer un moment merveilleux ... à condition d'aimer la Renaissance italienne et la peinture de cette époque. Cet ouvrage a été pour moi un instant de lecture absolument magique et magnifique, celui de me retrouver - le temps de sa lecture - plongée dans une atmosphère remplie d'art mais aussi de truculence, car les personnages sont plutôt pittoresques. Un excellent moment que, j'espère, tu partageras. Pour ce qui concerne Amin Maalouf, cet auteur est un concentré de bonheur et j'ai d'autres livres de lui en attente ... Mais comme tous les plaisirs, j'aime les faire durer o)))

Mireille 16/01/2008 11:28

Merci pour ce petit classement qui donne des pistes de lectures. J'avais également beaucoup aimé L'Eté 36.

Nanne 16/01/2008 21:38

Bonsoir Mireille et bienvenue sur mon blog qui parle de livres et d'autres choses ... Ce tout petit classement est celui des livres lus en 2007 et qui m'ont particulièrement touchée, ravie, émue. C'est toujours un plaisir de pouvoir partager avec d'autres bloggeurs et bloggeuses des instants de lectures émouvants. Pour "L'été 36", j'avoue que j'ai beaucoup aimé ce livre et beaucoup ri sur les préjugés des uns et des autres o))) Au plaisir de te retrouver ici où là ...

Florinette 16/01/2008 10:47

Je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis, je les sélectionne également en fonction de mes sentiments, quand dès les premières lignes, les premiers mots, je ressens que le livre me parle, me touche intimement et qui même une fois refermé, continue à vibrer au fond de moi. Ce sont ceux-là mes coups de coeur !

Nanne 16/01/2008 21:32

En effet, Florinette, je crois que les livres qui nous marquent le plus sont ceux qui restent en mémoire longtemps après les avoir refermés. Il m'arrive même de les relire rien que pour le plaisir de retrouver des sensations, des atmosphères, des styles d'écriture, des personnages parfois ... Ce sont des livres-bonheurs dont on ne peut se séparer o))) Et tu me connais de ce côté-là !!!