Le corps de l'amante

Publié le par Nanne



"Il est sacré, le corps de l'amant, de l'amante, il est pur, jusque dans les fougues et les râles du désir d'accomplissement.Il est notre secret, notre orgueil et notre bonheur. Bonheur fertile qui féconde tous nos autres instants de bonheur, tous nos autres élans vers le monde, vers les choses et les êtres. Il est la stèle dressée tout le long du chemin, à chaque carrefour ; la stèle dont le texte se renouvelle sans cesse et dont on ne se lasse pas de recommencer la lecture, avec les doigts, les lèvres, autant qu'avec les yeux".


Extrait - "La Pleurante des rues de Prague" - Sylvie Germain

Publié dans Zoom sur - Extrait

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E


M'étant un peu éloigné des blogs (sauf du mien ;-), j'apprends aujourd'hui la nouvelle. Je file sur l'autre ;-)



Répondre
L


Body painting?




Répondre
C
le texte comme le tableau... le top du top!! merci pour ce moment de délicatesse et de poésie!
Répondre
N

Merci pour tout, Choupynette ;-)) C'est extra !!!


A
C'est beau Nanne !
Répondre
N

Oui, Antigone ... C'est Sylvie Germain ;-)