Histoire d'aristocrate

Publié le par Nanne

     Sans titre de noblesse - Raymond Devos
      (Livre de poche n°30749)



Livre_Sanstitredenoblesse.jpgLe baron Louis Charles Maximilien de La Touche et son épouse sont les heureux propriétaires d'un château en ruines. Le fait est que - ruines ou pas - ils y vivent comblés. Seul, manque à leur bonheur, un héritier mâle. Et comme le bonheur n'arrive jamais seul, c'est dans la crèche du petit Jésus de l'église du Sacré Coeur de Charleville que le miracle va se produire. L'occasion, inespérée, pour la baronne de devenir mère et de donner un successeur à son époux. "Mes hommages, chère baronne ! Voilà, j'irai droit au but. Désirez-vous toujours un enfant ? Elle répondit que, comme elle n'en avait jamais eu, elle ne savait pas ce que c'était mais qu'elle était prête, pour l'amour de son cher Louis, à en adopter un ! - J'ai ce qu'il vous faut ! Oui, baronne ! Une occasion à saisir tout de suite ! - Le genre ? Masculin ! Oui ! Il est beau comme un Dieu ! - S'il a des références ? Euh ... non ! ... - C'est un sans-papiers ! Oui ! - Sans domicile fixe ! - On l'a déposé dans la crèche de mon église, à côté du petit Jésus ... - Eh bien, il est carrément tombé du ciel".

La baronne, très pieuse, avait insisté pour que le divin
enfantRaymond_Devos.jpg porte le prénom de Jésus. Après négociations, et pour éviter toute confusion de genre, cet enfant miraculeux se prénommera Clément, comme son ancêtre. C'est Amédée, le majordome, qui sera chargé de son éducation. A commencer par l'histoire de France et des différents rois Louis. Si cet apprentissage ne pose pas de problèmes, cela se corsera avec la Révolution. "Voyant qu'il ne s'intéressait que moyennement à l'Histoire de France, le baron la lui enleva et lui offrit à la place celle de la Suisse, parce que pays neutre et pays d'origine de la nurse. Contrairement à toute prévision, l'histoire de la Suisse l'enchanta, l'envoûta ...".

Outre Amédée, à l'imagination débordante, ce château recèle des personnages pour le moins pittorresques. A commencer par Joseph le jardinier passant son temps à pourchasser des voleurs surnaturels de ses outils de travail. "A tel point qu'il passait son temps à les surveiller, l'arc à la main et la flêche encochée. C'était sa principale activité ...". On compte aussi, parmi les amis du baron, une bande d'iconoclastes sangsues qui vivent sur son dos, bien qu'issues de la vieille noblesse. Tout cela coûte une vraie fortune au baron. Fortune qu'il est loin de posséder.

Chateau_ruines.jpgLa vie du baron Clément de La Touche est une sorte de cirque permanent, picaresque et farfelu. Noble désargenté, il n'en possède pas moins le sens du dérisoire. Les ennuis se suivront et ne se ressembleront pas, donnant du piment à son existence, peu banale. Le jour où le baron apprend de la bouche même du curé du Sacré Coeur qu'il ne possède pas une once de sang bleu, qu'il est un enfant trouvé, le baron voit rouge et devient fou au point d'être interné. Il cherchera à savoir qui il est et d'où il vient ; qui sont ses vrais parents.

"Sans titre de noblesse" de Raymond Devos est un petit livre dont le seul objectif est de nous faire passer un moment agréable, le temps de sa lecture. Et on peut dire que c'est plutôt réussi. Les chapitres du livres sont autant de sketches que l'on peut lire - presque - indépendamment les uns des autres. On y retrouve toute la verve de Raymond Devos, avec des contrepétries, des dialogues absurdes et clownesques, des situations ubuesques. La fin est un véritable feu d'artifice à l'image des prouesses scéniques de cet auteur savoureux.

Publié dans Romans francophones

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aelys 21/08/2008 11:33

Je suis tentée !

Nanne 21/08/2008 19:52


C'est un livre très agréable à lire et où l'on rit de certaines scènes, Aelys ... Un bon moment à passer en compagnie d'un auteur qui manque :))