Enquête sur les origines d'Hitler

Publié le par Nanne

D'où vient Adolf Hitler ? - Tentative de démythification - Lionel Richard (Autrement)

"Au 20ème Siècle, le pouvoir nazi fût la plus perverse et la plus efficace entreprise de destruction de l'homme et des valeurs humaines. Sa base reposait sur des principes systématiques de négation, d'exclusion, d'anéantissement [...]. Adolf Hitler n'en est pas l'inventeur. Il les a mis en application."

Tel est le 1er paragraphe de l'avant-propos de cet ouvrage dont l'auteur a décidé d'explorer la vie de l'homme qui a bouleversé celles de millions d'autres et qui a embrasé le monde. C'est un paragraphe en forme d'avertissement pour le lecteur. En effet, Lionel Richard tente de trouver des explications - rationnelles et cohérentes - à ce qui a été le comportement politique d'Adolf Hitler.

Que l'on ne s'y trompe pas. Il n'y a rien dans ce livre qui vienne confirmer l'hypothèse d'un suppôt de Satan ou d'un séide de savant fou, même si certains ont conjecturé des rapports étroits avec des sciences occultes. Lionel Richard l'annonce dès le début du livre. "[...] Il n'est pas plus issu des chaudrons de l'enfer que d'une généalogie fantasmagorique. Il n'est pas né de Satan, et ses parents ne l'ont pas formé, ni les écoles qu'il a fréquentées, à la destruction de tous ceux qui pouvaient le gêner dans son action."

Qui donc était Adolf Hitler ? Comment est-il parvenu au pouvoir ? Surtout, comment s'est élaborée sa conscience politique, faite de racisme, d'antisémitisme, d'antidémocratisme, d'intolérance envers de nombreux groupes sociaux, haineuse, vitupérante et violente ? Contrairement à ce que l'on peut penser de ce genre de sujet, on apprend beaucoup de choses en parcourant ce livre. Ce n'est pas une énième biographie d'un dictateur qui a entraîné dans son sillage le malheur, la désolation, la destruction, une indicible souffrance et renversé l'ordre des choses.

A la lecture, on s'attendrirait presque sur l'enfant Adolf, sur ce qu'il a été, sur ce qu'il a vécu durant ses premières années. Il y est décrit comme ordinaire, calme, studieux et aimant sa mère Klara, qui lui cède tout en retour. "Aucune agressivité particulière n'est décelable chez lui, et il n'a aucune difficulté relationnelle avec ses parents, ses frères et soeurs, ses maîtres, ses camarades, [...] pas plus qu'il ne se manifeste par des éclats intempestifs de violence, de haine, de destruction." Les problèmes commencent avec l'adolescence qui se passe à Vienne et n'est guère flamboyante. Cette adolescence qui se soldera par son échec à l'entrée de l'Ecole des Beaux Arts. Cela marquera le début de ses rancoeurs contre la Société.

Son tournant politique s'effectuera après la Grande Guerre. C'est à partir de 1918 qu'Adolf Hitler prend conscience de l'impact de ses discours et façonne son futur personnage de leader charismatique et mystique. C'est sur les restes d'une armée allemande alors en plein chaos et désemparée, encadrée par des officiers venus de l'aristocratie prussienne, antisémites et anti-républicains que se forgera l'idéologie Nationale-Socialiste développée par Adolf Hitler. "La droite et l'extrême-droite nationaliste de Bavière ont découvert le porte-parole de leurs rancoeurs contre les institutions républicaines, de leurs frustrations, de leurs fantasmes."

Celui-ci comprendra vite la force d'orateur et le pouvoir de propagandiste qu'il possède sur les foules fanatisées. Cette idéologie prendra racine et s'encrera dans la société allemande grâce au soutien inconditionnel de certains milieux (politique, économique, religieux, militaire ...), malgré les appels désespérés d'une fraction de la population, lucide et épouvantée par les conséquences de sa prise de pouvoir.

Ce livre est une piqûre de rappel sur l'un des événements les plus dramatiques du 20ème Siècle. Il nous montre comment un homme ordinaire et banal, que rien de prédestinait à cette vie, sans intérêt et transparent, peut se transformer en un monstre capable de fanatiser, d'endoctriner des foules jusqu'au délire et de les envoyer à la mort pour assouvir sa soif de revanche.

Commenter cet article

sylvie 31/08/2007 16:22

ce livre me semble très interessant. merci pour ce billet très soigné, comme les autres d'ailleurs..

Nanne 31/08/2007 19:44

Merci beaucoup, Sylvie. Tu vas me faire rougir à force de me couvrir de compliments !!!! Ce livre est très intéressant et se lit comme un roman. Même si c'est une analyse historique sur une personnalité incompréhensible, l'auteur tente de nous le montrer sous un angle humain et essaie de comprendre comment il en est arrivé là.

nicole 04/03/2007 18:02

vous avez raison!!!
 
 
lol
 

Nanne 06/04/2007 21:05

Avec beaucoup (trop !!) de retard, merci d'avoir la même opinion que moi sur ce sujet si délicat !!